Prendre RDV

© Copyright 2021 Le Comptoir Marketing ~ Mentions légales

Les optimisations techniques de WordPress pour le SEO

Les optimisations techniques de WordPress pour le SEO

Lorsque nous vous présentons notre méthode de travail, nous vous indiquons toujours que nos sites réalisés avec WordPress sont optimisés pour le référencement. Mais que faut-il comprendre par cela, quelles sont les actions réalisées ? Allez hop, c’est parti, je vous dis tout sur les optimisations techniques de WordPress pour le SEO !

Nos optimisations SEO découlent de deux choses : des bonnes pratiques web qui sont réputées comme telles à l’échelle internationale mais aussi des préconisations des moteurs de recherche dont notamment… Google !

Notre objectif est de créer des sites internet destinés à leurs utilisateurs mais qui soient capables de porter un bagage technique au service du référencement naturel.

En effet, pour bien référencer un site internet, il y a trois critères à prendre en compte :

  • L’optimisation technique du site
  • La qualité du contenu
  • La cohérence du système de liens (internes et externes) mis en place

Un site propre

Un site propre est un site qui reprend les bonnes pratiques du web :

  • Une bonne structuration des pages
  • Une gestion fine des chargements des ressources (scripts, images, polices, etc.)
  • La maximisation de la vitesse de chargement (notamment au travers de la mise en cache du site)
  • La présence d’un sitemap (plan de site) pour maximiser l’indexation par les moteurs de recherche
  • L’utilisation d’un fichier robot.txt pour permettre la désindexation des pages qui n’auraient pas d’intérêt dans la stratégie de référencement, ou même qui pourraient être néfastes
  • Des URLs courtes, comprenant des mots-clés utiles et précis
  • La gestion des erreurs 404 avec des redirections vers des pages existantes
  • La présence d’un fil d’Ariane
  • Des mises à jour régulières qui garantissent la sécurité de votre site et donc de toutes les dispositions mises en place en faveur de votre SEO
  • Un site en HTTPS avec l’utilisation d’un certificat SSL
  • Un site internet responsive (en 2021, ça nous tue de devoir le préciser, c’est la base !)

Voici donc quelques exemples des actions menées sur le site directement. Sachez aussi que votre nom de domaine et votre hébergement influent sur votre référencement. Notamment ce dernier, qui va aussi être à l’origine de la vitesse de chargement du site. Ils sont à prendre à compte dans les optimisations techniques de WordPress pour le SEO

La qualité du contenu

La création de contenu est un point primordial de votre stratégie SEO. En effet, grâce au contenu présent sur votre site, les algorithmes des moteurs de recherche vont choisir votre site (ou non) pour répondre à une recherche d’un internaute. Pour être choisi, il faut donc être pertinent par rapport aux recherches faites. Il faut donc faire quelques analyses avant de se lancer dans la rédaction.

Pour cela, on vous conseille deux outils : Google Trends et Answer The Public qui par rapport à un thème vous donneront des volumes de recherche et des idées de mots-clés longue traine.

Longue traine ?

Oui, c’est un mot clé qui contient plusieurs mots, qui est donc plus précis. Exemple, je suis photographe à Bordeaux et je suis spécialisée dans la prise de vue pour les mariages. Mieux vaut optimiser son contenu pour « photographe mariage bordeaux » que « photographe bordeaux » ; ainsi mon site sera bien plus pertinent pour la recherche qui m’intéresse.

Bien sûr, peut-être que plusieurs mots-clés vont vous intéresser car vous avez plusieurs services ou produits. Reprenons l’exemple du photographe, il peut faire les mariages mais aussi les baptêmes. Dans ce cas, pour bien travailler son contenu, il faudra faire deux pages, une pour la prestation mariage et une pour la prestation baptême. Le contenu de ces pages doit donc être très ciblé pour faire comprendre à Google que c’est bien cette page qui répond à cette recherche. Bien sûr, une fois qu’un mot clé a été utilisé pour une page, on ne peut pas l’utiliser pour une autre page.

De façon générale voici quelques bonnes pratiques dans la rédaction du contenu sur votre site web :

  • En termes de quantité, il faut au moins rédiger 300 mots par page, mais pour espérer un bon positionnement, l’idéal est de pousser jusqu’à 1000 mots. A condition que cela soit qualitatif bien sûr, écrire pour écrire ne le sera pas.
  • Niveau qualité, on attend des mots-clés bien sûr mais sans sur-optimisation. Si l’utilisation trop fréquente des mots clés rend la lecture trop compliquée ou trop lourde, c’est que vous sur-optimisez. Et du coup, c’est contre-productif.
  • Alternez texte et image (ratio 70/30 en faveur du texte). Vous aérez votre contenu. C’est plus agréable pour l’utilisateur. Aussi, les images ont un attribut texte alternatif (balise alt), texte qui s’affiche si l’image ne s’affiche pas. Utilisez cette balise pour positionner votre mot-clé et décrire votre propos. Nota bene, les synthèses vocales utilisent aussi cet attribut, pensez donc à vos utilisateurs qui en utilisent et écrivez quelque chose d’intelligible.
  • Une structuration du contenu avec des balises de titres et sous-titres et des paragraphes.

Pour vous aider dans la gestion de votre contenu avec WordPress, nous vous conseillons le plugin Yoast qui vous donnera de bonnes indications pour vous améliorer.

L’écosystème de liens

Ne prenez pas la grosse tête et donc votre contenu n’hésitez pas à faire référence à un autre site qui évoque le même sujet et qui peut être une ressource supplémentaire pour votre lecteur. Aussi, pensez à votre maillage interne et faites des liens entre les différentes pages de votre site.

Autre type de liens, le backlink ! En français, le lien retour, c’est-à-dire un lien qui est positionné sur un autre site et qui mène au votre. Grossièrement, il s’agit de gens qui parlent de vous. Et plus on parle de vous, plus vous êtes populaire et plus les algorithmiques jugent qu’il est pertinent de vous donner de la visibilité.

Bien sûr, le backlink doit être de qualité, et tous les référenceurs ne s’en donnent pas la peine. Vous pouvez lire notre article sur le choix d’une bonne agence de référencement.

On vous recommande des inscriptions dans des annuaires de qualité, avec beaucoup de visiteurs par mois, des communiqués de presse, des articles sur d’autres blogs, des avis, et aussi les réseaux sociaux. Bien sûr, vous devez placer des liens sur des sites qui parlent de votre domaine, sinon ça n’a pas de sens.

 

Pour terminer, deux autres outils que nous utilisons quand nous travaillons sur les optimisations techniques de WordPress pour le SEO :

  • Lighthouse, directement intégré dans notre navigateur Chrome pour une analyse rapide et précise des sites
  • SEMrush, pour trouver des mots-clés et analyser la concurrence
  • Monitorank, pour suivre le positionnement d’un site et de sa concurrence
  • Google Search Console, pour monitorer les éventuelles erreurs sur le site

Le travail est de longue haleine, mais avec un peu d’organisation on s’en sort 😉

Marion Duverger
mduverger@comptoir-ballan.fr

Diplômée d’un master MIAGE, je cumule les expériences depuis ma sortie d’étude: service public, sociétés privées et contacts grands comptes me permettent aujourd’hui de vous proposer une prestation complète, dimensionnée pour votre projet avec le concours d’experts du domaine.

Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.