Comment détecter une pénalité Google sur son site ?

lever une pénalité google

Comment détecter une pénalité Google sur son site ?

La clé du référencement est la veille sur les positions d’un site internet. Lorsque le trafic baisse ou que le positionnement chute brutalement, il y a lieu de penser que Google a pénalisé le site en question. Avant toute action, il faut s’assurer que la pénalité est effective et il est nécessaire de déterminer son type afin d’adopter la bonne stratégie.

La première étape est de dresser un bilan sur les dernières actions de référencement effectuées. Si une campagne de netlinking trop appuyée a été menée ou que du contenu non pertinent a été publié en masse, il est fort probable qu’une pénalité soit arrivée à la suite de ces actions SEO de faible qualité.

Il est ensuite nécessaire de rapprocher ce bilan de l’historique des positionnements du site afin de mettre en évidence le rapport de cause à effet. Parfois, une pénalité n’est pas évidente à trouver surtout lorsque plusieurs personnes travaillent au référencement du site. C’est pourquoi il est important de renseigner toutes les actions SEO menées afin d’établir un suivi.

Par la suite, de nombreux outils permettent d’identifier une pénalité. Tout d’abord, l’outil Google pour les webmasters. Il indique notamment les pénalités manuelles, c’est-à-dire les pénalités données par les équipes de Google. La sanction est immédiatement affichée dans le tableau de bord, il suffit alors de tenir compte des remarques, d’apporter les modifications et de demander un réexamen pour lever la pénalité. Si la pénalité est algorithmique et donc automatique, il faut la mettre en évidence par soi-même. En fonction de l’algorithme pénalisant, la pénalité peut être plus ou moins longue à lever.

En conclusion, pour détecter une pénalité, surtout si elle est algorithmique, il est nécessaire d’utiliser des outils du suivi du positionnement ou de détection des pénalités, voici quelques exemples (parmi tant d’autres) :

  • Myposeo, offre un suivi de positionnement sur plusieurs mots-clés
  • ranks.fr, qui détermine si le site est sous le coup d’une pénalité
  • Les outils Google pour webmaster
  • Google Analytics pour le suivi du trafic et sa qualification
Marion Duverger
Marion Duverger
mduverger@comptoir-ballan.fr
3 Commentaires
  • Avatar
    Sébastien
    Posté à 11:15h, 28 septembre Répondre

    Euh oui, c’est un bon début mais c’est un peu maigre comme préconisation quand même…

    L’erreur classique, et je sais de quoi je parle puisque je l’ai fait et elle m’a coûté chère, c’est de pas protéger son site principal.

    A partir du moment où t’es clean sur ton site principal et son environnement, tu peux bourriner derrière sur les autres sites parasites. Au pire si ca pète, c’est pas grave, le deuil est plus rapide 🙂

  • Avatar
    paul
    Posté à 15:56h, 22 janvier Répondre

    Bonjour,
    J’arrive pas à savoir si ce site a été pénalisé car il est mise en vente. Comment lire la pénalité ???
    Voilà le lien il est dans le message.
    Cordialement.

    • Marion Duverger
      Marion Duverger
      Posté à 08:07h, 23 janvier Répondre

      Bonjour,

      Pour voir si votre site a subi une pénalité, vous pouvez regarder tout d’abord si les positions ont lourdement chuté sur les expressions qui vous intéressent.
      Ensuite, si vous avez des soupçons, regardez dans la google search console si vous avez un message indiquant la pénalité.

      Bien à vous

Poster un commentaire

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte