SEO: des ancres sur-optimisées

ne pas sur-optimiser les ancres des liens pour le SEO

SEO: des ancres sur-optimisées

Nous avons manqué d’assiduité pour alimenter le blog. Nous avons pris de bonnes résolutions pour 2019 et nous revenons avec ce billet au sujet du SEO.

Lors d’une campagne de référencement naturel, une stratégie de netlinking est forcément mise en place. Elle consiste à prévoir des liens sur d’autres sites de qualité vers votre propre site et qui sont positionnés sur des ancres optimisées. Seulement, en voulant trop bien faire, il n’est pas rare de sur-optimiser ces ancres et d’en subir les conséquences.

Dans un premier temps, si vous utilisez des outils automatiques pour déposer vos ancres et liens vous pouvez être sûr que vous allez dépasser les bornes. Tout outil qui automatise ce genre d’action va forcément penser comme une machine, et non comme un humain, ce qui risque d’attirer l’œil de Google. Nous vous conseillons d’utiliser des outils pour le suivi de vos actions, mais de faire vous-même le dépôt de liens.

Vous avez très certainement une liste de plateformes préférées pour déposer vos liens. Néanmoins, il est préférable de se forcer à changer ses habitudes. En effet, avoir un site dont les liens externes proviennent toujours des mêmes références est très peu efficient en matière de référencement.

Les liens ne doivent pas être déposés n’importe où à la volée. Par exemple, il n’est pas rare de voir les commentaires dans les blogs être utilisés pour « poser » des liens. Des référenceurs espiègles viennent alors commenter en mettant directement dans leur pseudo les expressions qui les intéressent. Mauvaise pioche ! Il en va de même pour les liens déposés à tout va dans le corps des commentaires et toujours posées sur les mêmes expressions.

Par ailleurs, ce n’est pas parce que vous avez trouvé une super expression sur laquelle vous souhaitez être référencé qu’il faut l’employer à tout bout de champs, ou la mettre dans tous vos titres de pages ou encore dans toutes vos descriptions. Une des clés du référencement naturel reste la richesse de la sémantique. N’hésitez pas à utiliser l’outil Google Tendance associé à un dictionnaire des synonymes.

Dernier conseil, la clé est de varier entre ancres optimisées et non optimisées. Voici une petite compil’ des expressions non optimisées qui peuvent vous servir : ici, voir le site web, consulter le site, en savoir plus, lire la suite, contactez-nous, etc.

Pour maximiser votre référencement naturel, rien n’est plus efficace que de vous comporter comme un humain qui s’adresse à des humains. Les robots de Google adooooorent l’humanité 😉

Marion Duverger
Marion Duverger
mduverger@comptoir-ballan.fr
Aucun commentaire

Poster un commentaire

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte