[DVS#2] Vérifiez que votre site WordPress est à jour

maintenance de sites wordpress

[DVS#2] Vérifiez que votre site WordPress est à jour

En ce lundi, on continue tranquillement à préparer sa sortie au grand air avec quelques vérifications techniques. Au Comptoir Marketing, nous sommes les premiers à vous proposer WordPress pour vos sites vitrines. Comme je vous l’explique lors de la réalisation de votre projet, nous nous assurons de notre côté d’ajouter une petite couche perso sur le noyau de WordPress pour le sécuriser mais la meilleure façon de rester secure est de faire les mises à jour régulièrement. Pour cela, deux options : vous nous avez délégué votre maintenance et nous gérons tout pour vous ou vous avez choisi d’être autonome.

Autres avantages de faire les mises à jour régulièrement : vous profitez des nouvelles fonctionnalités mises à disposition dans chaque version de WordPress et vous réparez aussi au passage quelques bugs contenus dans les versions précédentes, et qui seraient susceptibles de faire baisser vos performances.

Faire les mises à jour demande quelques compétences techniques, et surtout, requiert la possibilité de pouvoir revenir en arrière en cas de problème.

Qu’entendre par faire les mises à jour ?

Il y a bien sur WordPress mais il y a aussi les plugins installés sur votre site, qui permettent d’ajouter quelques fonctionnalités bien pratiques, ou encore le thème, qui permet de gérer tout l’affichage graphique et embarque lui-même aussi quelques plugins. Faire les mises à jour c’est donc s’occuper de tout ce petit monde.

Avant de cliquer sur le bouton

Avant de vous lancer dans votre processus de mises à jour, il y a des précautions à prendre. En effet, une mise à jour peut améliorer votre site internet ou bien… complètement le déglinguer. Il faut donc s’assurer de pouvoir faire un retour arrière.

1ère étape : sauvegardez votre site. Deux méthodes, version manuelle vous allez chercher les fichiers de code sur le serveur via FTP ou SSH et vous récupérez l’intégralité de votre base de données. Si tout ça vous semble être du chinois (je vous déconseille de vous lancer seul dans la mise à jour), vous pouvez utiliser un plugin comme UpdraftPlus.

2ème étape : vérifiez que la configuration de votre serveur est raccord avec les prérequis technique de la version que vous installez. Vous trouverez les informations sur la page dédiée du site de WordPress.

Pour faire la mise en jour

Première solution, vous passez par votre back-office, c’est-à-dire votre tableau de bord WordPress. Si vous avez les droits nécessaires (si non demandez les à votre prestataire), vous faites la mise à jour en allant dans Tableau de bord > Mises à jour. Vous trouverez un bouton « Mettre à jour » maintenant et en quelques secondes WordPress est à jour. Pour les plugins, sur la même page, vous visualisez la liste des plugins à mettre à jour. Vous pouvez les mettre à jour un par un ou tous en même temps. Enfin, toujours sur cette même page, vous verrez la liste du ou des thèmes présents sur votre site à mettre à jour. Comme pour les extensions, vous aurez la possibilité de tout faire en un clic ou de faire thème par thème.

Facile me direz-vous ? Oui dans l’absolu, n’oubliez pas que ces mises à jour peuvent quand même avoir un impact sur l’affichage et le fonctionnement de votre site. Pour cela, je vous invite à commercer par mettre à jour les extensions une par une et entre chaque mise à jour à rafraichir votre site pour vérifier que tout fonctionne correctement. Idem après avoir mis à jour le thème activé sur votre site. Enfin, finissez par WordPress.

Deuxième solution, vous intervenez directement sur votre serveur. Après avoir télécharger l’archive de la version à installer de WordPress, vous la dézipper et vous remplacez l’intégralité des dossiers et fichiers du serveur, sauf le dossier wp-content (qui contient votre thème), par ceux de l’archive. Vous ne devez pas non plus écraser votre fichier wp-config.php qui contient, entres autres, les éléments de connexion à la base de données de votre site. Nous ne détaillerons pas ici chaque étape de cette mise à jour manuelle car de nombreux tutos sont disponibles sur internet.

Pour vos mises à jour, n’oubliez pas que nous vous proposons de maintenir vos sites à jour et nous nous adaptons à tous les budgets et tous les besoins grâce à nos différentes fréquences de mises à jour.

Marion Duverger
Marion Duverger
mduverger@comptoir-ballan.fr
Aucun commentaire

Poster un commentaire

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte